Recherche personnalisée

Le matériel

Il suffit de très peu d'outillage pour construire les nichoirs les plus courants

Le mètre, le crayon et l'équerre

le mètre, le crayon et l'équerre

Le traçage des différents éléments du nichoir doit ête soigné et précis, les cotes bien respectées. Cela permettra un bon assemblage.

La fausse équerre

 lafausse équerre

La fausse équerre est utile au traçage de certains assemblages et au tracé des toits en pente.

La scie égoïne

la scie

Pour les coupes droites. Le bricoleur bien outillé pourra lui préférer la scie circulaire.

La mèche à bois ou la scie cloche

la mèche et la scie cloche

Les mèches et les scies cloches permettent de percer des trous d'envol parfaitement circulaires. Ce n'est cependant pas une nécessité et des trous agrandis à la râpe suffisent.
Quand on ne dispose pas du matériel nécessaire au perçage de trous circulaires, on peut aménager un trou rectangulaire ou carré dans le coin supérieur de la face avant du nichoir. C'est moins esthétique, mais tout aussi efficace.

le marteau, les tenailles et le tournevis

le marteau, les tenailles et le tournevis

Complètent bien évidemment la panoplie du constructeur de nichoir

Quelques assemblages

assemblages



Accueil | Matériaux | Dimensions des nichoirs | Nichoirs multi-spécifiques | Nichoirs spécifiques | Pose | Entretien | Anti-prédation | Constructions diverses | Parlons nichoirs | Librairie | Bibliographie | Liens |Mangeoires |

Haut de page

C.Lorpin 2008. Tous droits réservés.