Recherche personnalisée

Plans de nichoirs spécifiques

les rapaces nocturnes (2)


la Chouette chevêche

Les suspentes permettent un accrochage facile sous une branche.
Inconvénients : elles peuvent servir d’appui à la martre, prédateur de la Chouette chevêche.
L’avancée du toit s’avère souvent insuffisante car la martre est capable de se contorsionner pour s’introduire dans la chambre de ponte. Pour éviter que les mustélidés ne s’accrochent, on peut recouvrir le toit d’une feuille de zinc.

 nichoir à chevêche 1

découpe du nichoir à chevêche 1

plan du nichoir à chevêche 1


nichoir à chevêche 2 Chouette chevêche























nichoir à chevêche 3

plan de nichoir à chevêche découpe d'un nichoir à chevêche 3

A installer dans un bâtiment



nichoir à chevêche 4

Modèle avec chicane, d’après F.M. Stam (1988).

découpe de nichoir à chouette chevêche


nichoir à chevêche 5

nichoir à chevêche 5 bis

plan du nichoir type Schwarzenberg


nichoir à chevêche 6

nichoir à chevêche 6



chevêche 7

L retourné

nichoir

chevêche 7


nichoir à chevêche 8

Modèle de M. Juillard

plan d'un nichoir en L pour chevêche

plan de nichoir en L pour chevêche 8


Chevêche d'Athéna

nichoir à chevêche 9

plan de nichoir à chevêche

découpe du nichoir à chevêche 9


nichoir à chevêche 10

plan de nichoir à chevêche 10

Nichoir constitué de deux rondelles de bois de Ø 150, dont l’une est percée du trou d’envol de Ø 70, et de liteaux (section 25 x 25). L’ensemble est cerclé au moyen de deux morceaux de fil de fer.
Avantage : simplicité de construction.
Inconvénient : peu équipé contre les prédateurs, à moins d’utiliser un répulsif.


nichoir à chevêche 11


modèle de Rolf Engelface du nichoirsystème anti-prédation plan du nichoir pour chouette chevêche vue intérieure du nichoircoupe du nichoir découpe du nichoir

Ce système de pendule est excellent pour garantir l'interdiction du nichoir à la martre et à la fouine : le corps allongé du mustélidé ne lui permet pas d'entrer entièrement dans la première partie du nichoir (le sas), il bloque donc la tige de la première ouverture en position ouverte, ce qui maintient fermée la seconde.

D'après Rolf Engel



Les sites où se posent les nichoirs à Chouettes chevêches doivent comporter de vieux arbres (ce sont, en général, des verger, des haies...) ainsi qu’un terrain de chasse constitué d’une friche, d’une prairie ou d’une pelouse.
fixation sur un tronc Les nichoirs sont à placer aussi éloignés que possible des routes, des lignes téléphoniques sur poteaux métalliques, des rivières.
fixation sous une branche On les accroche à une hauteur de trois ou quatre mètres. Selon le modèle, ils prennent place contre le tronc, sur une branche horizontale ou sous cette branche. Ce dernier principe offre plus de sécurité contre les prédateurs.
L’ouverture est dirigée vers le Sud et aucune branche ne doit entraver l’entrée ou la sortie (couper tout se qui pourrait gêner les oiseaux).
Le fond du nichoir est garni d’une épaisseur d’environ quatre centimètres de sciure ou de copeaux (pour un motif d'ordre écologique, on évitera l'usage de la tourbe).

Visite et entretien

Les nichoirs seront visité trois fois par an : en juin, on s’assurera du bon déroulement de la reproduction, en octobre, on procédera à un nettoyage (remplacement de la sciure), enfin, en février, on nettoiera à nouveau.

Protection des jeunes

refuge pour jeunes chouettes chevêches

Afin de limiter la mortalité importante des jeunes Chouettes chevêches au moment où elles quittent le nid, on dispose, au pied des arbres supportant les nichoirs, des gîtes où elles peuvent se réfugier pour échapper aux prédateurs.


Tout savoir sur la Chevêche d'Athéna






rapacesdiurnesfleche flechecigognes

Accueil | Matériaux | Dimensions des nichoirs | Nichoirs multi-spécifiques | Nichoirs spécifiques | Pose | Entretien | Anti-prédation | Constructions diverses | Parlons nichoirs | Librairie | Bibliographie | Liens |

Haut de page

C.Lorpin 2008. Tous droits réservés.