Recherche personnalisée

Plans de nichoirs spécifiques

l'Hirondelle rustique et l'hirondelle de fenêtre

Nichoirs pour Hirondelle rustique

nichoir hirondelle rustique

L’Hirondelle rustique aime installer son nid contre une solive, dans une grange, une étable, etc... Quelques clous plantés dans le bois peuvent suffire pour un accrochage solide du nid. En outre, une pointe « à chevron » à proximité d’un nid est un perchoir utile pour les oiseaux.

nichoir hirondelle rustique

Attention : Ne pas fixer de nichoirs à Hirondelles sur des solives traitées avec des peintures insecticides organochlorées : leur action se poursuit pendant des dizaines d’années et il y a risque de stérilité pour les oiseaux.

nichoir hirondelle rustique



Nichoir pour Hirondelle de fenêtre

nichoir hirondelle de fenêtre

Les Hirondelles de fenêtre s’installent de préférence à l’extérieur des bâtiments, sous l’avancée d’un toit, à l’angle d’une fenêtre, etc... En région Centre, très souvent, on la rencontre à l’intérieur des bâtiments où elle tend à remplacer l’Hirondelle rustique.
Ces nichoirs, réalisés par séries de deux à six, sont à disposer à proximité de nids naturels.

Nids moulés pour hirondelles

1 - Nids en terre de potier

moule

Le moule est réalisé en bois aux dimensions intérieures du nid.
Avec de la terre de potier correctement humidifiée, on confectionne une plaque de cinquante centimètres de long, de douze centimètres de large et d’un centimètre d’épaisseur.
On roule cette plaque sur le moule en supprimant les parties superflues.
On coupe ce qui dépasse au niveau de la partie haute du nid et, pour l’hirondelle de fenêtre, on taille le trou d’envol.
Sur la face arrière, on perce deux trous de fixation.
Sur toute la face avant, on crée des aspérités avec l’ongle de façon à faciliter l’accrochage des oiseaux.
Pour enlever le moule en bois, il suffit d’y fixer un piton et de secouer légèrement.
Après avoir rectifié la déformation qui s’est produite au démoulage, on place le nid la tête en bas sur une planche.
Le séchage dure un mois dans un lieu aéré et à l’ombre.(d'après J. Lauzeral)

nichoir terre de potier

2 - Nids en plâtre

nichoir platre

nichoir platre

Le moule peut être réalisé soit en bois, comme dans le cas précédent, soit moulé en plâtre dans la coque d’un nid naturel que l’on aura décollé et fortement huilé. Après un séchage de plusieurs jours, le plâtre est peint à la peinture à l’huile (plusieurs couches) et collé à la colle à froid sur une plaque d’Isorel s’il s’agit d’un nid d’hirondelle rustique ou sur deux plaques s’il s’agit d’un nid d’hirondelle de fenêtre.
Après quoi, le moule est enduit de savon liquide afin d’assurer un décollage aisé du nid artificiel.
Une couche de un à deux centimètres de plâtre est appliquée sur le moule. Une teinture peut être incorporée. On peut également appliquer de la cendre sur le plâtre frais, ce qui donne un aspect satisfaisant.
Pour un nid d’hirondelle de fenêtre, il est souvent utile de retailler le trou d’envol après séchage.
Le nid artificiel est enfin collé sur une planche. On peut, pour cela, utiliser de la colle blanche (colle à bois vinylique).

nichoir en platre






































3 - Nids en papier mâché

nichoir papier mâché

Le papier mâché s’obtient en détrempant du papier de journal, du carton, etc., de façon telle que les fibres se séparent. Le papier doit être haché si l’on veut obtenir une consistance parfaite. On ajoute alors de la colle à papier peint.
Sur une planche, on fixe, à l’aide de clous cavaliers, une forme en grillage.
Pour un nid d’hirondelle de fenêtre, une seconde planche est placée perpendiculairement à la première de manière à donner à la face supérieure du nid une bonne planéité.
On applique ensuite, sur la forme de grillage, des boulettes de papier mâché sur une épaisseur de un à deux centimètres.

nichoir papier mâché

4 - Nids en béton de bois

Pour réaliser des nids artificiels en béton de bois, on procède comme pour les nids en plâtre et en terre de potier en fabricant préalablement un moule en bois ou en plâtre aux dimensions intérieures du nid.
Le béton est constitué de ciment, de sciure et de copeaux de bois.

Pour la confection de dix nids artificiels, on doit gâcher environ 5 dm3 de béton dosé dans les proportions suivantes :

Copeaux et sciure sont à incorporer humides : on les aura préalablement fait tremper de manière à se qu’ils soient bien imprégnés d’eau. Il est possible d’éviter ce trempage par l’adjonction d’un agent mouillant au mélange.
Le béton doit avoir une consistance pâteuse et est appliqué sur le moule huilé en couche de 1,5 à 2cm.

Le béton de bois est utilisé par plusieurs fabricants de nichoirs qui fournissent dans le commerce un grand nombre de modèles parfaitement conçus. Ces nichoirs ont une longévité remarquable, une excellente tenue à l’humidité et une qualité d’isolation thermique satisfaisante. De plus, ils sont d’un entretien facile.

Hirondelle de fenêtre



Tour pour Hirondelles de fenêtre

tour à hirondelles de fenêtre



Tout savoir sur l'Hirondelle rustique

Tout savoir sur l'Hirondelle de fenêtre


Martin pêcheurflecheflecheMartinet

Accueil | Matériaux | Dimensions des nichoirs | Nichoirs multi-spécifiques | Nichoirs spécifiques | Pose | Entretien | Anti-prédation | Constructions diverses | Parlons nichoirs | Librairie | Bibliographie | Liens|

Haut de page

C.Lorpin 2008. Tous droits réservés.