Recherche personnalisée

Plans de nichoirs spécifiques

la Mésange boréale

La Mésange boréale creuse elle-même une cavité dans le bois pourri pour nidifier. Rarement, elle fréquente les nichoirs à mésanges bleues dont on a garni le fond de sciure et de copeaux.
nichoir mésange boréaleLa présence de bois pourri, bouleau ou aulne notamment, l’incite à nicher. Il est possible d’installer à son intention une bûche de bouleau pourrie, protégée en son sommet par une plaque de métal, une planchette recouverte de papier goudronné ou tout autre matériau étanche.


Tout savoir sur la Mésange boréale



la Sittelle torchepot

La Sittelle a pour habitude de « maçonner » le trou qu'elle occupe pour nidifier. Ainsi colmate-t-elle à l'aide de boulettes de boue le jointoiement entre les planches du nichoir, mais aussi et surtout, elle en réduit à sa convenance le diamètre de l'ouverture. Ce diamètre n'est donc donné ici qu'à titre indicatif et peut atteindre sans inconvénient 40mm.

Sittelle torchepot

nichoir sittelle

plan du nichoir pour sittelle

découpe du nichoir sittelle


Tout savoir sur la Sittelle torchepot


MerleflecheflecheHuppe

Accueil | Matériaux | Dimensions des nichoirs | Nichoirs multi-spécifiques | Nichoirs spécifiques | Pose | Entretien | Anti-prédation | Constructions diverses | Parlons nichoirs | Librairie | Bibliographie | Liens|

Haut de page

C.Lorpin 2008. Tous droits réservés.